Le carré des anges de Alexis Blas


Le carré des anges de Alexis Blas

Référence: 1549
17,00
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Poids du colis: 0,27 kg


Aurélien Valton se rêve écrivain et poète. Il vit de petits larcins et se complait dans de mornes navigations sur le net, s'attardant le plus souvent sur des sites conspirationnistes ou polémistes. Il rêve d'écrire son « grand œuvre »: une gigantesque théorie politique et religieuse visant à confédérer tous les courants anticapitalistes mondiaux. Il intitule d'ailleurs son ouvrage: « Les confédérés. » Tout est parti du 11 septembre 2001 dont il a revisité, une à une, les options interprétatives, jusqu'à en arriver à un révisionnisme pur et simple. Aurélien ne s'aperçoit pas qu'en même temps que le soupçon, le ressentiment s'est pernicieusement glissé en lui. Il se manifeste une première fois avec Catherine, une femme plus âgée que lui, qu'il a rencontré sur le net et qu'il soupçonne de coucher avec un de ses amis, Alain Benedetti, producteur de documentaires. Sa poussée vers la radicalité prend un autre tour quand, pris en flagrant délit de vol, Aurélien se retrouve en prison. Il sympathise alors avec les détenus musulmans de l'établissement pénitentiaire et, fasciné par leur farouche virilité accouplée à une foi sans faille, il prend la décision de se convertir. Il trouve en l'Islam la belle et nouvelle métaphysique qui lui permettra de résoudre les contradictions théoriques des Confédérés. C'est à ce moment-là qu'il prend le nom de Shatam le Confiant. A rebours de l'attitude d'Aurélien, en apparence tourné vers les problèmes du monde, Jimi, un adolescent de dix-sept ans, mal dans sa peau et renfermé, se retranche du réel en adhérant au mouvement gothique. Sa mère, Élisabeth Van Hudgens, aventurière machiavélique, va profiter de cette faille présente chez son fils pour l'inciter à tuer Bernard Leprince, son père, en vue de s'accaparer son héritage. Celui-ci enseigne dans un lycée difficile et c'est là que Jimi met en joug la classe de son père. Mais la boucherie de l'école n'a pas lieu, en tous cas pas comme l'espérait Élisabeth. Jimi, à son tour, est envoyé en prison. Jimi et Aurélien se retrouvent dans la même cellule et vivent ensemble « l'horreur des prisons françaises. » Aurélien exerce une ascendance sur Jimi, qui lui fait pleinement confiance. Il décide de laisser à Aurélien, premier libérable, la gestion de l'héritage, qu'à sa grande surprise, il apprend que son père lui a légué, dans une lettre-testament bouleversante. Mais Aurélien, qui vit désormais au cœur d'une cité de banlieue, est déjà en train de se former au jihad urbain. Il lui vole cet argent et rejoint un camp d'entrainement en Afghanistan. Il a pris le risque d'y emporter des lunettes espion permettant de capturer secrètement des images vidéo, convaincu en cela par Jean-Emmanuel, un journaliste infiltré se faisant passer pour un converti. Il s'enorgueillit par avance d'être le héros du premier documentaire in vivo jamais réalisé dans un camps d'entrainement afghan. Sur les montagnes, il vit la dureté du quotidien, la laideur de l'exploitation humaine et les traumatismes de la guerre. Il doit bientôt mener son premier combat contre des milices pakistanaises. Il s'agit en réalité d'un guet-apens américain et il est blessé gravement après avoir vu mourir nombre de ses compagnons. Soigné à Kaboul, il reprend connaissance et s'aperçoit qu'il a été castré. La virilité qu'il pensait trouver au camp est celle-là même qu'il a perdue. C'est sans plus d'enthousiasme qu'il renvoie à Jean-Emmanuel le long film contenu dans ses lunettes. Des mois plus tard, de retour en France, Aurélien assiste à la première diffusion du reportage que la production Benedetti a monté grâce à Jean-Emmanuel. Il réalise alors qu'il s'est fait berné depuis le départ par les protagonistes de son ancienne vie, Jean-Emmanuel, Catherine et Benedetti,. Sa théorie du complot reprend vie: il décide d'en finir une bonne fois et de s'immoler avec les acteurs de cette conspiration, dans les studios où l'on fête encore la première diffusion du reportage. Mais Aurélien ne pourra pas aller au bout de son geste, arrêté en vol par Jimi, devenu entre temps gardien de la paix, et qui le tue.

Parcourir également ces catégories : Le catalogue général, Collection Rouge