Matricule 50820


Matricule 50820

Référence: 8838
18,00
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Poids du colis: 270 g


Roman Historique - grand format - Collection Hors Temps - 212 pages

Il se nomme Joseph Ollivier. Abandonné à l’Assistance publique à l’âge de onze ans, placé comme valet de ferme dans la campagne de la petite bourgade d’Abbaretz, il commet l’irréparable à dix-huit ans en violentant et assassinant une fillette dans un village des environs.

Condamné aux travaux forcés à perpétuité, il subit sa peine dans les camps de Saint-Laurent-du-Maroni et de Cayenne. Forçat pendant une vingtaine d’années, il est gracié et libéré après la décision de fermeture des bagnes guyanais.

Agrémentée de documents d’époque, cette biographie romancée dépeint la vie des « gamins de l’Assistance » employés au début du vingtième siècle comme commis de ferme, et la dure condition de bagnard que connurent les condamnés à la transportation à Saint-Laurent-du-Maroni et à Cayenne.

« Là où je me trouve aujourd’hui, j’ai décidé de consacrer le temps qui me reste à raconter mon histoire. » Sous la plume de l’auteur, Joseph Ollivier prend la parole au fil du récit pour dire sa vérité et relater ce que fut sa vie d’enfant abandonné et celle d’assassin condamné aux travaux forcés à perpétuité dans les bagnes de Guyane.

 

Daniel Braud, établi dans la métropole nantaise, est l’auteur de plusieurs ouvrages, polars, romans et recueils historico-régionaux qui font la part belle à sa région.

Après Le cri de la Madone voici sont second roman aux éditions Ex Aequo.

L'auteur est membre du collectif des Romanciers Nantais et contributeur aux recueils de nouvelles proposés par le groupe.

Lisez le début : Matricule 50820 - extrait

Parcourir également ces catégories : Le catalogue général, Collection Hors Temps