La mort en peinture

Référence: 2-8938


Expédition possible sous 5 jours

14,00
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Poids du colis: 210 g


Roman Policier - collection Rouge - Grand format - 160 pages - de Daniel ANgot

À Paris, des crimes se succèdent dans l’atelier d’une peintre talentueuse.
Au nouveau 36 de la Police judiciaire, l’enquête du commandant Renan Raimbau piétine.
La mort en peinture est un roman policier original et dynamique.

À Paris, Delphine peint ses cauchemars. Elle a pour amie Mélanie de Putigny qui lui présente Christian Massac, un séduisant aventurier revenu du Venezuela où il a tué un homme au cours d’une rixe. 

Dès ce jour, le sort de Mélanie bascule.

Massac ouvre une galerie d’art dans laquelle il expose les tableaux de Sophia, sa compagne, et décide d’y produire aussi ceux de Delphine.

Sophia accepte mal les attentions artistiques et sentimentales de Massac envers Delphine et Mélanie. Massac, désinvolte, ne fait pas cas de ses états d’âme. Un jour où il venait y choisir des toiles, il est trouvé mort, coiffé d’un pot de peinture, dans l’atelier de Delphine.

Au 36 rue du Bastion, le commandant Raimbau et le lieutenant Chabrak mènent l’enquête. Leurs soupçons se portent sur l’une des trois femmes, mais, faute de preuves, le procureur décide de la clore. Raimbau est déterminé à la poursuivre en secret et découvre diverses pistes. D’autres décès vont lui donner raison et lui permettre de relancer officiellement ses investigations.

Mais les suspects se multiplient…

 

 

Daniel Angot est né à Paris de parents cauchois. Après une vie professionnelle intense qui le conduisit à la direction des réalisations d’automatismes industriels, il se consacre à l’écriture avec autant de passion.

La mort en peinture est son huitième roman.

Il est aussi l’auteur de pièces de théâtre.

Lisez le début : 

La mort en peinture - extrait

 

 

Parcourir également ces catégories : Le catalogue général, Collection Rouge