Garde-moi la dernière danse

Référence: 3-04012


Expédition possible sous 5 jours

19,00
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Poids du colis: 350 g


Évaluations client de Garde-moi la dernière danse

Nombre d'évaluations: 1
Note moyenne: 5
Une histoire bouleversante, renversante, palpitante, un diamant
à partir de le 26/09/2022
Je souhaiterais commencer par remercier les éditions Ex aequo pour l'envoi de ce service presse, et Gabriel Kevlec pour nous proposer des œuvres de grande qualité, ce dernier opus en est encore la preuve.
Jeanne Malysa signe la préface de ce beau roman et nous alerte en nous indiquant d’aborder cette histoire en nous isolant et en nous munissant de mouchoirs. Je confirme en avoir eu besoin, mais n’ayez crainte, ils ont récolté mes larmes, non pas de tristesse, mais plutôt de forte émotion.
Camille et Cédric viennent de dire adieu à Florian Audriat leur père veuf de leur mère Lucie et doivent organiser la liquidation de ses biens. Un 2 février 2015 ils partent en direction de Mercury en Savoie trier ses affaires avant de vendre la propriété, et trouvent des cahiers d’écolier dans lesquels Florian raconte son amour pour un homme nommé C. . Une fois le choc passé, ils se décident à découvrir la face cachée de leur père en lisant son journal intime qui couvre une période allant de 1961 à 2003, de son séjour en pensionnât où il apprend l’ébénisterie à 13 ans, puis de sa rencontre avec C. à 15 ans lui-même artiste peintre passionné de Van Gogh, qui se présente à lui tel un sauveur « Un pantalon de toile bien trop large roulé haut sur les cuisses et un T-shirt bien trop étroit l’habillaient autant qu’ils l’offraient aux éléments. Il ne semblait cependant pas souffrir du froid de la saison et avait, flottant au coin des lèvres, une grâce endormie, celle des âmes lumineuses retranchées dans la poussière. ». D’amitié cette relation grandira et deviendra de l’Amour bercé par les notes des Drifters, un amour secret puisqu’à cette époque-là, il était condamnable. Mais C. dut déménager pour suivre son père en Suisse, laissant derrière lui Florian, un tableau et une lettre. Mais ce n’est pas un adieu, juste un au revoir, un amour aussi grand ne peut s’éteindre en raison d’un simple éloignement ?!. Au tour de Florian de quitter Mercury à ses 18 ans pour partir en apprentissage à Lyon. Au détour d’un bar à l’arrière salle clandestine, il rencontrera Christian dit Chris qui deviendra plus qu’un ami, un frère à la destinée tragique durant les années 90. Flo et C. se retrouveront lors d’une exposition de « La nuit étoilée » à Paris, œuvre préférée de C., un n’est plus célibataire et l’autre l’est et puis quelques années plus tard la tendance s’inverse avec à la clé la naissance de Camille et Cédric. Leur vie sera semée d’allers-retours, entre Paris et Mercury, de retrouvailles, puis de séparations. Chacun ira à la rencontre de l’autre épisodiquement durant 50 ans, sans jamais se désaimer ni se perdre définitivement puisqu’ils regardent le même ciel. Mais que serait leur histoire sans qu’elle soit lue par les enfants de Florian? Ceux-là même qui se redécouvrent, se racontent, verbalisent leur amour fraternel, se rapprochent et se soutiennent le temps de deux journées, jusqu’à trouver qui est C.
Pourquoi me direz-vous « garde-moi la dernière danse » ? Et bien à vous de le découvrir…
Chez Gabriel l’écriture est millimétrée, léchée, une précision de métronome, rien n’est laissé au hasard pour tendre vers la perfection. Chaque mot transporte de beaux sentiments, de la tendresse, de la dureté, du bonheur et nous entraine dans son sillage pour finir par nous laisser sur l’autre rive bouleversés, mais complètement repus de félicité. Parce que principalement ce roman regorge d’amour, transpire l’amour, et déborde d’amour.
Les passionnés de belles histoires, de belles littératures, de jolis mots poétiques, de belles émotions, ce livre est pour vous. Je vous invite à l’aborder comme j’ai pu le faire, en le savourant tel une friandise morceau après morceau pour en déguster chaque parcelle.
Merci encore une fois, Gabriel Kevlec pour cette fabuleuse histoire terminée de mon côté fort tard ou fort tôt, c’est selon, sous un ciel étoilé.

Toutes les évaluations sont publiées par des visiteurs de la boutique / clients de la boutique Web et leur contenu est vérifié par l'opérateur qui réalise un simple contrôle visuel.

Accessoires

Produit Remarque Statut Prix
CORDONS CORDONS
18,00 € *
Le Choix de l'Oranger Le Choix de l'Oranger
22,00 € *
En Toi En Toi
17,00 € *
*
Le prix inclut la TVA mais pas la livraison .
Afficher les propriétés de l'accessoire

Parcourir également ces catégories : NOUVEAUTES, Le catalogue général, Vibrato